lorgnette


lorgnette

lorgnette [ lɔrɲɛt ] n. f.
• 1718; « ouverture pour observer à travers un éventail » 1694; de lorgner, d'apr. lunette
Petite lunette grossissante, spécialt Lunette qu'on utilise au spectacle. 1. jumelle.
Loc. Regarder, voir par le petit bout de la lorgnette : ne voir des choses qu'un petit côté, qu'un aspect accessoire que l'on grossit, dont on exagère l'importance; avoir des vues étriquées, un esprit étroit.

lorgnette nom féminin (de lorgner) Petite lunette d'approche. ● lorgnette (expressions) nom féminin (de lorgner) Voir quelque chose par le petit bout de la lorgnette, ne s'intéresser qu'aux détails d'une chose, qu'à son aspect accessoire et en exagérer l'importance.

lorgnette
n. f. Petite jumelle utilisée surtout au spectacle.
|| Loc. fig. Regarder (une chose) par le petit bout de la lorgnette, la considérer avec étroitesse d'esprit, par ex. en s'attachant à un détail.

⇒LORGNETTE, subst. fém.
Petite lunette grossissante utilisée pour regarder des objets relativement peu éloignés. Lorgnette d'écaille, d'ivoire; lorgnette d'opéra, de poche, de spectacle; braquer sa lorgnette; mettre en joue sa lorgnette. Le cinéma supplante les lorgnettes de théâtre, les « gros plans » permettent à tous les spectateurs de suivre sur le visage du comédien jusqu'aux moindres frémissements de la bouche (Art et litt., 1935, p. 44-3). J'approche sur la pointe des pieds et regarde à une distance de cinq mètres, les yeux collés à la lorgnette (GREEN, Journal, 1948, p. 173) :
1. ... je m'avisai de braquer sur sa fenêtre la lunette du bonze, qui me tomba sous la main : il me sembla d'abord que je distinguais clairement ce qui se passait dans l'intérieur de sa chambre; mais tout-à-coup je ne vis plus rien; j'en conclus que je m'étais fait illusion : je remis la lorgnette dans son étui, et quarante ans s'écoulèrent sans que je songeasse à l'en tirer.
JOUY, Hermite, t. 5, 1814, p. 44.
P. métaph. Dans les moments de passion, la lorgnette du raisonnement est entièrement troublée; il ne peut plus apercevoir rien de ce qui existe réellement (STENDHAL, Mém. touriste, t. 2, 1838, p. 505) :
2. ... mettre entre les mains de quelques-uns un appareil d'optique mentale, une lorgnette de spectacle qui permette de s'intéresser au jeu du phénomène humain par la connaissance de quelques-unes des règles qui l'ordonnent.
GAULTIER, Bovarysme, 1902, p. 8.
P. ext. Jumelles. Sur les grands escaliers montants, des hommes, des femmes, des pèlerins à coquilles, des touristes à lorgnette (GONCOURT, Mme Gervaisais, 1869, p. 93).
En partic. Lorgnette de marine. On y voit des revolvers, des lorgnettes de marine, des couteaux (GONCOURT, Journal, 1870, p. 666).
Expressions
Marchand de lorgnette(s). Marchand d'illusions. Il sait très bien, ce marchand de lorgnettes, que le faux sentimentalisé est d'un beaucoup meilleur débit que le vrai (GONCOURT, Journal, 1883, p. 244).
Voir, regarder par le petit bout de la lorgnette. Aborder les choses par leur côté le plus mesquin. « Ne pas se faire montrer au doigt », voilà encore une loi terrible. Les petites villes, marais de commères, excellent dans cette malignité isolante, qui est la malédiction vue par le petit bout de la lorgnette (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 120).
Voir, regarder, considérer par le gros bout de la lorgnette. Considérer les événements avec un certain détachement :
3. Mais il s'agit d'une chronique très particulière qui semble obéir à un parti pris d'insignifiance. À première vue, on pourrait croire que Tarrou s'est ingénié à considérer les choses et les êtres par le gros bout de la lorgnette.
CAMUS, Peste, 1947, p. 1234.
Pop. ,,Étui à lorgnette. Cercueil`` (FRANCE 1907).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1694 « ouverture faite dans un éventail pour permettre de voir sans être vu » (MÉN., s.v. lorgner); 2. 1718 « petite lunette grossissante » (Ac.). Dér. de lorgner; suff. -ette, d'apr. lunette. Fréq. abs. littér. : 212. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 318, b) 452; XXe s. : a) 282, b) 216. Bbg. QUEM. DDL t. 4 - POHL (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t. 31, p. 299.

lorgnette [lɔʀɲɛt] n. f.
ÉTYM. 1718; « ouverture pour observer à travers un éventail », 1694; de lorgner, d'après lunette.
Petite lunette grossissante (cit. 2). || Lorgnette de marine.Spécialt. Lunette qu'on utilise au spectacle. || Lorgnette d'opéra, de théâtre. || Étui de lorgnette. || Regarder à la lorgnette. 1. Jumelle (cit.); aussi fouiller, cit. 21.
1 (…) après avoir braqué sa lorgnette sur toutes les loges (…) elle eut la conscience d'écraser par sa parure et par sa beauté les plus jolies, les plus élégantes femmes de Paris (…)
Balzac, la Peau de chagrin, Pl., t. IX, p. 178.
2 Après tout, le lustre (au théâtre) m'a toujours paru l'acteur principal, vu à travers le gros bout ou le petit bout de la lorgnette.
Baudelaire, Journaux intimes, Mon cœur mis à nu, XVII.
Loc. fig. Regarder, voir par le petit bout de la lorgnette : ne voir des choses qu'un petit côté, qu'un aspect accessoire que l'on grossit, dont on exagère l'importance, au point de négliger l'ensemble, la réalité essentielle; avoir des vues étriquées, un esprit étroit…
3 Ces grandes questions d'art et de liberté,
Voyons-les, j'y consens, par le moindre côté
Et par le petit bout de la lorgnette (…)
Hugo, les Contemplations, I, VII.
4 M. Mas estime que la rupture (entre Racine et la Champmeslé) eut pour cause un dépit d'auteur, imputant à son interprète l'insuccès de Phèdre (…) C'est voir les choses par le petit bout de la lorgnette : le drame est ailleurs et ne peut s'expliquer que par la réformation de Racine et le scrupule religieux qui lui imposa la retraite.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 70.
(1893). Rare. Regarder, considérer (cit. 7) les choses par le gros bout de la lorgnette : voir les choses en petit, de très loin, c'est-à-dire avec détachement, indifférence.
5 C'est par le gros bout (de la lorgnette) qu'on peut considérer un spectacle, comme de très loin, rapetissé, sans importance ni sérieux (…)
A. Thérive, Querelles de langage, t. II, p. 148.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lorgnette — Sf mit Stiel versehene Brille per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. lorgnette ( Augenglas zum Sehen auf die Seite ), zu frz. lorgner anschielen , zu afrz. lorgne schielend , zu awfrk. * lōrni finster blickend,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • lorgnette — opera glass with a handle, 1803 (from 1776 as a French word in English), from Fr. lorgnette, from lorgner to squint, also to leer at, oogle (16c.), from lorgne squinting, of uncertain origin. With dim. suffix ette. Cf. also Fr. lorgnon eyeglass,… …   Etymology dictionary

  • Lorgnette — Lor gnette . [F.] An opera glass; pl. elaborate double eyeglasses. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Lorgnette — (fr., spr. Lornjett, Lorgnen), 1) hohl, nach dem Grad der Kurzsichtigkeit geschliffnes Glas, in metallnem, meist silbernem Rand, mit gleichem Stiel, für Kurzsichtige; mit Schildkrot od. metallnen Platten auf beiden Seiten bedeckt, aus welchen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Lorgnette — (franz., spr. lornjett , Binocle), Brille ohne Stangen, die zu jeweiligem Gebrauch vor die Augen gehalten wird, meist mit Federscharnier in der Mitte zum Zusammenklappen. (Der Franzose versteht unter L. ein kleines Fernrohr.) Lorgnettieren, etwas …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lorgnette — (frz., spr. lornj ), Brille ohne Stangen, die mit einem Handgriff vor die Augen gehalten wird; lorgnettieren, lorgnieren, durch eine L. betrachten, beäugeln; Lorgnon (spr. lornjóng), Monokel, Augenglas für ein Auge …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Lorgnette — Lorgnette,die:⇨Brille(1) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • lorgnette — /fr. lɔʀˈɲɛt/ [vc. fr., da lorgner «adocchiare»] s. f. inv. 1. occhialetto, occhialino □ occhiale (est.) 2. binocolo da teatro …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • lorgnette — (also lorgnettes) ► NOUN ▪ a pair of glasses or opera glasses held by a long handle at one side. ORIGIN French, from lorgner to squint …   English terms dictionary

  • lorgnette — [lôr nyet′] n. [Fr < lorgner, to spy, peep, quiz < OFr lorgne, squinting] 1. eyeglasses attached to a handle 2. opera glasses similarly mounted …   English World dictionary